Séminaire Justice et images

Cette séance du séminaire du JILC intitulée « Le contrat et l’art » sera l’occasion de réfléchir à l’art et au collectionneur aujourd’hui à partir du rôle du contrat. Comment et pourquoi certains artistes se servent-ils même du contrat comme objet artistique ?

Damien Beguet, artiste, présentera Ludovic Chemarin©, un projet qu’il réalise depuis 3 ans avec l’artiste P. Nicolas Ledoux. Il s’agit d’un rachat d’artiste. Au séminaire, l’accent sera donné à la question juridique et à ses enjeux aux travers de la signature des contrats de cession.

Judith Ickowicz , docteur en droit, chercheuse et avocate spécialisée en droit de la propriété intellectuelle, interviendra sur le contrat de Daniel Buren, son « avertissement », dont les dispositions déterminent la relation qui l’unit à l’acquéreur, confronté au « contrat pour la préservation des droits de l’artiste sur toute œuvre cédée » de Seth Siegelaub et Bob Projansky, ce qui permettra de montrer que la portée du « contrat d’artiste » est aussi politique.

Ghislain Mollet-Viéville, agent d’art, spécialiste de l’art minimal & conceptuel,  expert auprès des tribunaux et critique d’art, abordera la question des certificats, contrats et divers protocoles rattachés aux œuvres qui rendent obsolète la valorisation de l’art en tant qu’objet fini et fétichisé. Activations, légitimité du commanditaire et place de l’auteur sont alors l’occasion de réflexions qui sont ressenties comme étant aussi intéressantes que les œuvres elles-mêmes.

Discutante : Sandra Travers de Faultrier, avocate, spécialiste de la propriété littéraire et artistique, enseignante.

Langue : Français


Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 14/03/2014
14:00 - 17:00

Emplacement
Institut pratique du journalisme (IPJ)

Catégories