Rapport : les quatre défis de l’avocat français du XXIe siècle

La profession d’avocat est confrontée en ce début de XXIe siècle à des défis considérables. Le présent rapport tente d’identifier quelques-uns de ces défis et d’imaginer, sinon des solutions, du moins des pistes de réflexion permettant au barreau de les relever de manière constructive. La tentation, en effet, devant de tels périls est le repli sur soi, le retour vers le connu. Les problèmes semblent tellement délicats et nouveaux que même la décision de les soulever n’est, en soi, déjà pas facile à prendre, de crainte, par une sorte de pensée magique, d’aggraver le mal en voulant le soigner. Redoutant de prononcer des prophéties auto-réalisatrices, voire des propos suicidaires, beaucoup préfèrent la méthode Coué. À tort car ce qui est jeu touche à l’identité, voire à l’existence de la profession d’avocat.

Ce rapport est issu des travaux menés avec le Centre de recherche et d’études des avocats du Conseil national des Barreaux tout au long de l’année 2017 sur la place de l’avocat français dans la mondialisation.

Rédigé par Antoine Garapon et Sarah Albertin en coordination avec le CREA, il sera présenté lors de la Convention nationale des avocats le 19 octobre prochain au cours d’un atelier.

Interviendront et réagiront :
ANNE-LAURE-HÉLÈNE DES YLOUSES
STÉPHANE BONIFASSI
SIMON DAVIS
GILLES PILLET
ANTOINE GARAPON
MARC MOSSE

Programme : http://www.conventionnationaledesavocats.com/session/place-de-lavocat-dans-mondialisation

Retours de Presse 

Le Monde du Droit - Le magazine des Professions Juridiques
Journal spécial des sociétés