Allégories de Justice Le décor de la Grande Chambre du Parlement de Flandre

Allégories de Justice Le décor de la Grande Chambre du Parlement de Flandre
Référence bibliographique : Antoine Garapon et Valérie Hayaert, préface de Robert Badinter
Paillart, Abbeville, 2014.

Le Parlement de Flandre recèle un joyau de l’art du XVIIIè siècle: les allégories de la justice de Nicolas Brenet qui décorent sa Grande Chambre, un ensemble somptueux mais insuffisamment connu. Ce livre comble cette lacune en soumettant cette oeuvre à un double regard. Celui d’une historienne de l’art qui en élucide le vocabulaire symbolique particulièrement riche, le situe dans l’oeuvre de Nicolas Brenet et interroge plus généralement son sens dans la culture des parlementaires du siècle des Lumières. Et celui d’un magistrat qui revient sur cette façon d' »allégoriser » la justice, comme on disait au XVIIIè siècle, c’est-à-dire de donner figure humaine à des vertus de façon à les rendre compréhensibles et même désirables. ce chef d’oeuvre invite en effet à repenser la place du décor dans l’acte de juger.

Un volume broché d’environ 104 pages au format 21 x 27 cm, orné d’une quarantaine d’illustrations en quadrichromie.

Paru le 28 juin 2014.

Les personnes intéressées doivent contacter :
F. PAILLART, éditeur, BP 30324-80103 ABBEVILLE
Email: imp.paillart@wanadoo.fr

EN SAVOIR +

Image : Federico Zuccaro, Calomnie d’Apelle, gravée par Cornelius Cort et Antoine Lafréry, 1572, permission Rijksmuseum, Amsterdam